Centre de transplantation embryonnaire à keros

Depuis 2004, Keros offre également un service complet de transplantation embryonnaire, qui s’étend de l’insémination de la jument donneuse, récolte d'embryon, transplantation de l’embryon et la mise à disposition de juments porteuses. Nous avons dépassé déjà le chiffre de 7500 embryons depuis le début.

L’expérience énorme et la motivation de nos vétérinaires nous permet d’obtenir de très bons résultats année après année. Jusqu’à présent, notre moyenne annuelle a toujours franchi le pourcentage de 80% de réussites à 17 jours. Ceci est également, et en majeure partie, dû à la sélection sévère des juments porteuses. 

Depuis 2005, il est possible de faire effectuer l’insémination et la récolte proche de chez vous et de transférer l’embryon chez Keros pour le faire transplanter dans la jument porteuse la plus appropriée. Keros collabore avec une trentaine de médecins vétérinaires dans toute la Belgique en ses pays limitrophes. Les vétérinaires ont été formés chez nous dans la récolte, le traitement et la préparation de l’embryon pour le transport. Ils veillent à ce que vos embryons arrivent chez nous dans les meilleures conditions. Le plus beau de l’affaire, c’est que les embryons transférés ne perdent aucune force vitale et qu’ils ont les mêmes chances de réussite que les embryons lavés et transplantés chez Keros. Le transport des embryons est particulièrement intéressant pour des juments actives dans le sport permettant ainsi de continuer leur entraînement sans interruption. 

La transplantation embryonnaire: comment ça se fait?

La transplantation embryonnaire consiste à collecter un embryon dans l’utérus de la jument donneuse pour le transplanter dans l’utérus d’une jument porteuse. Il y poursuivra son développement jusqu’à la naissance et le poulain sera aussi élevé par cette jument porteuse. 
Comment cela se fait en pratique? Dans un premier temps, il faut faire inséminer la jument donneuse par un étalon à votre choix. La collection de l’embryon dans l’utérus de la jument donneuse (lavage utérin) se fait 7 ou 8 jours après l’ovulation. Le lavage utérin se réalise lorsque la jument reste debout, éventuellement sous sédation légère en fonction du caractère de la jument. Une sonde stérile (tube en silicone flexible) est introduite précautionneusement à travers le vagin et le col de l’utérus jusque dans l’utérus. Ensuite, l’utérus est “rincé” avec un liquide approprié, dont le terme “lavage utérin”. L’embryon est encore infime (moins d’un millimètre de diamètre) et n’est pas encore visible à l’oeil nu. La recherche et la manipulation de l’embryon se font ainsi au microscope dans un espace propre (laboratoire). L’embryon est ensuite préparé à être transplanté immédiatement dans une jument porteuse ou à être transporté vers un centre TE spécialisé (tel que Keros). La transplantation de l’embryon dans la jument porteuse ressemble fortement à une insémination avec du sperme congelé. L’embryon est placé dans une paille qui sera ensuite insérée dans une pipette de transfert d’embryon pour être mise en place à travers le vagin et le col de l’utérus dans l’utérus de la jument porteuse. Une fois transplanté dans la jument porteuse, l’embryon continue à pousser sans être dérangé jusqu’à la naissance.

Faut-il que j'accompagne ma jument (porteuse) chez Keros ?

Vous pouvez naturellement accompagner la jument à notre centre d'insémination pour la faire inséminér par l’étalon au choix et la faire subir un lavage utérin ultérieurement (7-8 jours après l’ovulation) dans notre station de transplantation embryonnaire. Cependant, il est aussi possible de la faire inséminer ailleurs (par exemple par votre médecin vétérinaire ou dans un autre station de sélection) et prendre rendez-vous avec Keros pour le lavage utérin. Voire, vous pouvez vous servir de notre réseau de médecins vétérinaires et faire inséminer la jument porteuse et effectuer le lavage utérin proche de chez vous. L’embryon est mis dans une boîte de transport et est transporté à notre station de transplantation embryonnaire à Beselare où il est transplanté sans tarder dans la jument porteuse la plus appropriée.

Ma jument donneuse vient d'être étalonnée: que faire maintenant? Comment réserver une jument porteuse?

Dans un souci d’optimiser les chances de réussite d’un lavage utérin, il importe de savoir la date exacte de l’ovulation. Il est donc nécessaire que votre médecin vétérinaire examine la jument donneuse vers l’insémination chaque jour afin de pouvoir déterminer exactement le jour de l’ovulation. Dès que le vétérinaire a déterminé l’ovulation, vous prenez contact avec nous LE MÊME JOUR pour fixer un rendez-vous pour effectuer le lavage utérin de la jument donneuse dans la station de transplantation embryonnaire à Beselare 7 à 8 jours plus tard. Le lavage utérin se fait sur rendez-vous dans l’après-midi et dure environ 30 à 45 minutes. La jument peut retourner chez soi tout de suite après. Si votre jument donneuse a été inseminé par votre médecin vétérinaire, il est également nécessaire de nous en avertir pour que nous puissions réserver une jument porteuse pour vous. Les réservations de juments porteuses doivent également se faire le jour de l’ovulation.

Quel est l'intérêt de la sélection de la jument porteuse ?

Le choix de la jument porteuse est très important pour la réussite de la transplantation, la bonne évolution de la gestation et l’éducation du poulain.

Le succès de la transplantation embryonnaire et le nombre de poulains d’une seule jument donneuse qui sont nés dans la même année dépend en majeure partie de la fertilité de la jument donneuse et l’étalon. Le taux de réussite de la transplantation embryonnaire est pratiquement constant de 80 % à 16 jours de chance d’avoir une jument pleine après la transplantation d’un embryon. La chance qu’une jument donneuse produise un embryon est beaucoup moins prévisible et varie entre 0 et 80% en fonction de la fertilité de la jument donneuse et de l’étalon utilisé. La production d’ embryons reste donc toujours l’étape la plus difficile et la plus restrictive dans tout cet événement. En plus on doit se rendre compte qu’il y a une perte de 12% des embryons entre les 14 jours et 45 jours de gestation, ce qui est un phénomène que, même à une gestation normale est observée. Cela implique que les chances d’une jument pleine par cycle ou lavage utérin sont d’environ 33%, ou autrement dit, qu’il faut en moyenne 3 lavages utérins pour produire un poulain.